Dragon 8, un cabinet de curiosités:

logo Dragon 8

Dragon 8, un cabinet de curiosités: créé à l’initiative de Cyrille Chevrillon et de Nicolas Trébouta, Dragon 8 produit ou coproduit des films de long métrage, des documentaires, des pièces de théâtre et des enregistrements de musique. Son projet est de favoriser la création d’œuvres culturelles exigeantes en apportant des compétences et des financements. Ses choix artistiques ne suivent pas une logique commerciale mais sont purement fondés sur l’émotion. En matière de long métrage, il a coproduit en 2009 avec Les Films du Lendemain « Les Regrets », mis en scène par Cédric Khan avec Yvan Attal et Valéria Bruni-Tedeschi, et en 2011, avec Sylvie Pialat, « la Dernière Séance » de Laurent Achard avec Pascal Cervo. En matière théâtrale, Dragon 8 a participé en 2005 avec Laurent Terzieff à la production de « Cet Animal Etrange » de Gabriel Arout, mise en scène de Marie Sauvaneix au théâtre du Lucernaire et en 2011, à la production de « SI » de Eugène Ionesco, mise en scène de Emilie Chevrillon et Coralie Maniez au théâtre des Déchargeurs. Dragon 8 est nommé en hommage à Laurent Terzieff et Pascale de Boysson, unis à la ville comme à la scène, qui vivaient au 8 rue du Dragon. Cyrille Chevrillon a notamment travaillé chez Gaumont comme directeur de Gaumont-Production et directeur financier, il a été l’un des actionnaires fondateurs de la société de production Mandarin et a dirigé plusieurs Soficas. Ces « Inventions de Jean Sébastien Bach » sont le deuxième CD produit par le Groupe après les « Sonates pour flute et piano de J.S.BACH » avec Gérard Bourgogne à la flute et Chantal Stigliani au piano.
« A l’origine nous sommes tombés sous le charme d’un son, le son d’un exceptionnel Pleyel de la grande époque restauré par Fréderic Tassard, le facteur de piano qui y a consacré près de dix ans de sa vie et sous le charme de l’interprétation de Chantal Stigliani qui nous propose une lecture des Inventions de J.S.Bach très différente de ce que nous connaissons habituellement et qui nous amène à découvrir les chants qui les composent.» Cyrille Chevrillon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s