Discographie

J.S.Bach"Inventions & Sinfonias" BWV 772-801

J.S.Bach »Inventions & Sinfonias » BWV 772-801

 

« Véritable introduction »
Par laquelle il est montré d’une façon claire aux amateurs de piano et principalement à ceux avides de l’apprendre, non seulement comment on joue convenablement à deux voix, mais aussi comment, en progressant, on doit procéder pour bien se servir des trois parties essentielle ; non seulement on obtient ainsi de bonnes inventions, mais aussi pour bien les exécuter, on acquiert l’art du cantabile et l’avant-goût de la composition. »

Ce texte, en exergue de la partition des inventions à deux et trois voix, est celui que Jean Sébastien Bach écrit en 1723 pour annoncer les trente petits morceaux. Il les avait composés tout au long des années précédentes pour l’enseignement du clavier, pour l’instruction musicale de ses étudiants et enfants, principalement pour Wilhem Friedemann, ce fils ainé pour lequel il avait une tendresse particulière. Le plus ancien spécimen a été repéré dans le Clavierbüchlein qui lui est dédié, commencé en 1720.
Exercices ? Préambules ? Bach cherche un mot pour illustrer le contenu. Ces petites pièces doivent permettre aux musiciens d’utiliser de manière égale chaque main et chaque doigt dans le clavier, sachant que jusqu’alors les pouces n’étaient pas employés. Ainsi mieux vaut être ambidextre pour que gauche et droite soit totalement indépendante ! Et ce n’est pas tout, Bach recommande plutôt le clavicorde que le clavecin pour exploiter au mieux l’art du Cantabile. L’ornementation n’est pas là pour enjoliver, elle sert presque toujours à l’expressivité du Cantabile pour renforcer son action mélodique.
Inventions ? Fantasias ? Sinfonias ? Bach cherche toujours son mot. Disait-on de Léonard de Vinci qu’il fabriquait des œuvres ou bien des inventions ? Ce mot éclaire sur l’imagination stimulée par une architecture non conformiste, où la lumière circulerait avec liberté dans des recoins où on ne l’attend pas. Bach se décide pour « inventions » à deux voix et sinfonias à trois voix. Dédiées à la technique, mais aussi aux compositeurs.
Il s’amuse dans une liberté d’écriture qui restera peut-être l’univers unique dans lequel il laisse jaillir sans retenue toute sa créativité.
C’est pourquoi ce recueil est aujourd’hui encore d’actualité, traversant les siècles avec vigueur, fraîcheur et un même sourire. Que les compositeurs se réjouissent : les deux ou trois voix sont là, implacables, chaque phrase a tous ses mots pour dialoguer avec l’autre…mais l’esprit s’amuse à les contrecarrer, les interrompre, les faire chanter à tue-tête ou les faire taire selon son humeur ou son humour. Que chacun inscrive sa propre histoire, elles ont mille facettes pour être interprétées, surtout sur nos pianos qui chantent que Bach n’a pu qu’entrevoir.
Et comme ces inventions n’ont pas été écrites pour être jouées et écoutées l’une après l’autre du numéro un au numéro trente, pour que la musique reste étonnante pour l’auditeur et qu’elle n’ait pas une connotation qui resterait scolaire…. l’ordre choisi dans ce C.D. est purement musical. Avec une pyramide montante telle que Bach l’aimait pour exprimer une montée vers le Ciel, puis descendante, ramenant vers la Méditation, qui aboutit à la trentième, où il a écrit simplement « finis ».

 

Paul Dukas

English Suites

 

Stigliani-H01[Chevrillon]

Stigliani-Chantal-05

Stigliani-Chantal-04

Jean-Sébatien BACH

English Suites
Suite 1 BWV 806
Suite 2 BWV 807
Suite 3 BWV 808

Jean-Sébatien BACH

Concerto in the Italian Style
Well-Trempered Clavier book I Prelude and Fugue N°8
Bourrées (BWV 806)
Bourrées (BWV 807)
Gavottes (BWV 808)…

Jean-Sébatien BACH
Partitas
Partita n°3 en La Mineur BWV 827
Partita n°5 en Sol Majeur BWV 829
Partita n°6 en Mi Mineur BWV 830

Jean-Sébatien BACH
Partitas
Partita n°1 en Si B Majeur BWV 825
Partita n°2 en Ut Mineur BWV 826
Partita n°4 en Ré Majeur BWV 828

Jean-Sébatien BACH
Sonate en Si Mineur BWV 1030 Sonate en Mi Mineur BWV 1034 Trio en Do Mineur Sonate en Do Mineur BWV 1079 Trio en Sol Majeur Sonate en La Majeur BWV 1032 Trio en Sol Majeur n°6

Paul DUKAS
Complete Piano Music
Piano Sonata in E flat minor
La plainte, au loin, du faune
Variation, Interlude et Final sur un thème de Rameau
Prélude élégiaque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s